Stagiaire à Berlin

J’ai testé le rock chinois

Samedi dernier, Morvan m’appelle « Delphine ça te dit de venir à un concert de rock chinois avec nous ?« .
Hahaha, j’étais sceptique. Mais bon, ça faisait longtemps que je n’avais pas été à un concert de rock (ça me manque) et pour être honnête j’étais super curieuse de découvrir la scène rock local.

Le rendez vous est à Gulou dong dajie. C’est à 4 stations de chez moi, donc près, et je ne connaissais pas encore ce coin. Le quartier est super stylé ! C’est des longues rues du style classique, à l’inverse des gros buildings et des banques autour de chez moi. Quelques hutongs (ruelles anciennes propres à la ville de Beijing, donc de plus en plus rares) authentiques et ça fait plaisir. Mais surtout, dans ces rues là, il y a pleins de petits magasins susceptibles de me plaire, des bars, des restaurants. On est vraiment loin des centres commerciaux occidentaux et des markets. Donc ça fait doublement plaisir 🙂 Bref, je m’écarte du sujet principal.

Je retrouve Morvan et Bertrand devant une espèce de salle de concert underground, le MAO live house.

Devant la salle, pleins de ouais genre jsuis cool à la chinoise, ce qui fait triplement plaisir parce que jusqu’ici, les jeunes que j’ai pu croiser dans Beijing sont vraiment éloignés des standards occidentaux, ce qui est cool d’un côté puisque je ne viens pas en Chine pour rencontrer les même gens qu’à Paris. Mais parfois, ça fait du bien de retrouver des sortes de repères (un peu comme aller bouffer joyeusement un Macdo ici alors qu’en France je ne le ferai pas…; quoique).

Comme d’habitude, on attend une plombe avant que le concert commence. En fait, on est arrivé tôt (20h30) pour être surs d’avoir des places, parce qu’une fois que la salle est complète (c’est-à-dire assez rapidement) impossible de rentrer, impossible de magouiller avec les mecs de l’entrée (hein Morvan? :p ).

Le groupe s’appelle Joyside. Je ne les connaissais pas du tout, mais je sais qu’ils s’appellent Joyside parce que pour faire patienter le public, un écran apparaît et des photos du groupe défilent. Ils sont lookés à la rock’n’lol un mix des Libertines et des Horrors. D’après les photos ils sont vraiment en mode rock’n’lol ce qui est assez marrant de voir des chinois singer Pete Doherty. Difficile de les prendre au sérieux, niveau crédibilité… hum hum.

Finalement le concert commence, il est 22h. Morvan nous abandonne parce qu’une amie à lui est coincée à l’entrée. Elle n’a pas réussi à avoir une place…
Et dès les premières notes, j’ai vraiment été très étonnée. Déjà, ils chantent en anglais et non en chinois, donc c’est cool. Ensuite niveau son, ils gèrent carrément et pas seulement durant la première chanson mais TOUT le concert (ce qui est assez rare parce qu’il y a toujours quelques morceaux qui me saoulent dans un concert). Leur style se rapproche du punk rock. Au niveau de l’ambiance, j’ai été encore plus étonnée. Pogos de folie, quelques slams, une chaleur comme je n’en avais jamais connue durant un concert. Imaginez, une salle type moyenne, des chinois serrés comme des sardines TREMPÉS comme s’ils sortaient d’une piscine, de la bière partout sur le sol… Mais surtout le fait que tout le monde transpirait comme des porcs, je veux dire, je transpirais tellement que mon short en jean glissait tout seul !!! Ambiance, donc.

À refaire !

Publicités
Cette entrée a été publiée le septembre 16, 2009 à 4:17 et est classée dans Insolite, My Beijing Experience 北京. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :